Rassasiée de Sa bonté !

« Rassasie-nous chaque matin de ta bonté, Et nous serons toute notre vie dans la joie et l’allégresse. »

Ps 90.14

Vous est-il déjà arrivé de ressentir une telle faim que rien ne semblait rassasier ? Cela m’est arrivé. Bien plus d’une fois ! 

Pendant des années, cette faim arrivait sans prévenir et semblait ravager tout sur son passage : mes bonnes intentions, mes résolutions et mes décisions les plus fermement prises… tout était emporté sur son passage ! Lorsqu’enfin la fringale s’estompait, elle laissait la place à une culpabilité immense qui me rongeait pendant des jours. 

S’ensuivaient de nouvelles résolutions de ne plus « craquer », de faire attention et de ne plus me laisser « tenter ». Sauf que, vous l’aurez certainement deviné, ces belles résolutions ne tenaient jamais bien longtemps et le cercle vicieux reprenait de plus belle.

Cela a duré des années. Des années de honte, de culpabilité et de souffrance. Des années à m’auto-détester, à haïr mon corps qui me semblait hors de contrôle. Des années à me priver et àme restreindre, par peur de grossir…

Un cœur affamé

Après toutes ces années, j’ai fini par comprendre que cette faim vorace n’était pas physique, loin de là ! Lorsque je ressentais cette faim, en réalité c’était mon âme qui criait famine. Mon cœur était sous-alimenté ! 

Quand je lis ce verset, je comprends aujourd’hui qu’il n’y a que Dieu qui peut me satisfaire. Il n’y a que Son amour qui peut me remplir et me rassasier. 

Dès le matin

La référence au matin n’est pas anodine : dès le matin j’ai besoin d’être rassasiée, comblée de Sa bonté. Lorsque je commence ma journée sans ce temps avec Lui dans le silence, je sais que mon âme sera affamée et que j’essaierai par bien d’autres moyens de la rassasier… en vain !

Êtes-vous pleine de joie et d’allégresse ? Si ce n’est pas le cas, alors la solution vous est donnée dans ce verset : demandez-Lui de vous rassasier de Sa bonté ! 

Sa bonté

Le mot traduit par « bonté » est « checed » en hébreu et cela signifie également bienveillance, amour, miséricorde, grâce, affection, faveur, compassion…

On entend parler de plus en plus de bienveillance dans différents contextes ces derniers temps (éducation bienveillante, être bienveillant avec soi-même, etc.). Mais on oublie peut-être que Dieu est bienveillance, Il est amour, Il est compassion, grâce et miséricorde ! Ce sont des attributs qui Le définissent !

Comment être rassasiée ?

Alors aujourd’hui, j’aimerais vous encourager à Le laisser vous rassasier de Sa bienveillance dès le matin. Comment faire ? Rien de bien compliqué : mettez à part quelques minutes avant de commencer votre journée pour vous asseoir dans Sa présence et demandez-Lui de vous remplir de cet amour infini qui émane de Lui. Ouvrez-Lui votre cœur pour recevoir Sa faveur, Sa bonté et Sa compassion. Il veut vous rassasier, Il veut vous combler et Il le fera… si vous Le laissez faire !

Je dois avouer que pendant longtemps j’ai voulu essayer de combler mon cœur de mille et une façons… Mais je finissais toujours par me sentir tellement vide ! Et ce vide, je le comblais en mangeant, en continuant de manger toujours plus sans arriver à m’arrêter. Et pendant ce temps, Il était présent, près de moi. Il désirait m’aider mais je m’étais enfermée dans une prison dont la porte ne s’ouvre que de l’intérieur… Lorsqu’enfin, j’ai décidé de Le laisser m’aider, Il m’a sortie de cette prison et m’a libérée de ces crises de boulimie.

Un long processus

Cela ne s’est pas fait en un jour, bien sûr ! Mais par Sa grâce, j’ai pu cheminer vers la liberté et découvrir qu’Il est ce dont j’ai besoin et qu’avec Lui, je suis comblée. Quand je regarde en arrière et que je vois le chemin parcouru, je suis remplie de reconnaissance pour tout ce qu’Il a fait pour moi.

L’influence du monde

J’ai aussi découvert à quel point le monde a pu déformer la vision de mon corps et par là, détériorer la relation à mon alimentation. Je réalise chaque jour davantage la vraie valeur qui est en moi et qui ne dépend tellement pas de mon apparence physique et de son adéquation avec les normes de beauté actuelles ! Je suis une créature merveilleuse, c’est Sa parole qui le dit !

J’apprends chaque jour à me laisser renouveler par le « renouvellement de l’intelligence » dont il est question dans Romains 12 :

« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Le mot traduit par « renouvellement » peut également être traduit par :

renouveau, rénovation, un changement complet vers le meilleur.

N’est-ce pas cela que nous désirons si ardemment ? Un changement complet vers le meilleur ! 

Si aujourd’hui, vous n’êtes pas en paix avec votre corps et votre alimentation, je suis là pour vous dire qu’il est possible que tout cela change vers le meilleur !

Dieu l’a fait dans ma vie (et pourtant j’ai longtemps cru que mon cas était désespéré !), je suis convaincue qu’Il peut le faire dans la vôtre !

Où en êtes-vous ? Avez-vous une bonne relation avec votre alimentation et avec votre corps ? Répondez-moi dans les commentaires.

A très bientôt pour un prochain article.

Rejoignez la newsletter !

En vous inscrivant à ma newsletter hebdomadaire, vous serez avertie dès qu’un nouvel article est publié sur le blog. 

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à manger sainement, sereinement et joyeusement. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faire la paix avec son alimentation et son corps ? C'est possible !

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez gratuitement votre magazine “Silence ! Je mange… Le mag”